«

»

Avr 14

Réussir son rachat de crédits au meilleur taux.

ABC Crédits fait baisser les mensualités de vos crédits

ABC Crédits fait baisser vos mensualités

Pourquoi penser rachat de crédits, comment faire, quels critères respecter pour réaliser un bon regroupement de ses crédits, sont autant de questions que de nombreuses personnes se posent aujourd’hui. La crise aidant, le marché de l’immobilier gonflé dans les années passées ont créé un taux d’endettement  déséquilibrées dans beaucoup de ménages.

Aujourd’hui le crédit immobilier (ou le loyer) représente une telle part dans le budget familial, que les crédits divers qui viennent s’y ajouter pour faire face aux dépenses imprévues constituent une surcharge financière qui amène malheureusement beaucoup aux portes du surendettement. 

Je vais donc m’attacher, pour cet article sensible, à être le plus clair possible. Je détaillerai le pourquoi du rachat de crédits (ou regroupement) et quand et de quelle manière l’envisager. Ensuite j’exposerai quels en sont les avantages puis nous verrons concrètement comment faire pour s’en sortir au mieux.

Pourquoi et quand doit-on penser regroupement ou rachat de crédits.

A priori le rachat de crédit peut intéresser tous les emprunteurs, locataires ou propriétaires de leurs logements.

Dans la pratique les ménages qui le plus intérêt à s’y pencher sont ceux dont le taux d’endettement dépasse le seuil des 35%. Bien évidemment les ménages endettés plus raisonnablement peuvent également y trouver leur compte pour alléger leurs mensualités pour diverses raisons.

Quand réfléchir sérieusement à la possibilité de regrouper ses crédits?

Le plus tôt possible et dès lors que l’on dépasse ce seuil de 35% d’endettement. En effet anticiper sur une situation qui pourrait se dégrader (perte d’emploi, accident…) est à mon sens la meilleure solution. Trop de ménages espérant revenir à « meilleure fortune » ont attendu et sont aujourd’hui dans une situation catastrophique pour laquelle ne reste que la commission de surendettement et tout ce qui l’accompagne. Car si une situation peut se débloquer si elle est prise à temps, quand les fichages arrivent, il est très difficile, voire impossible de s’en sortir honorablement. Donc si vous ne deviez retenir qu’une seule chose : anticipez et agissez sans attendre.

Calculer son taux d’endettement :

  • montant total des charges fixes (mensualités de crédits + loyer mensuel pour les locataires) divisé par le montant total des revenus mensuels.

Les critères d’acception des organismes de regroupement de crédits.

D’une manière générale ne sont concernés que les particuliers. Les entreprises, SCI… sont dans la majorité des cas exclues des procédures de rachat de crédit.      Globalement les critères de solvabilité sont sensiblement les mêmes que ceux utilisés par les banques lors de la souscription d’un prêt « classique ». Il faut avoir un revenu régulier et pérenne et que la solution retenue pour le regroupement de crédit ne dépasse pas la barre des 35% de ces revenus. Certains organismes acceptent d’aller au delà de cette limite, jusqu’à 50%, au cas par cas et toujours en prenant en compte un paramètre supplémentaire : « le reste à vivre » (le solde restant après paiement intégral de toutes les charges).

Concernant les critères d’âge, en général le paiement de la dernière échéance doit intervenir avant 80 ans, voire 90 ans s’agissant des prêts hypothécaires.

Quels avantages avez-vous à réaliser un regroupement de crédits.

Là vous n’avez pas besoin de moi, vous avez vous même la solution, c’est pour ça que vous êtes là d’ailleurs. Chacun ses avantages me direz-vous. Certes, mais dans 90% des cas, baisser ses mensualités pour revenir à des montant plus en rapport avec ses revenus est la motivation principale.

Nous pouvons tout de même lister ces avantages :

  • Réadapter ses mensualités à son budget en abaissant ses charges de crédits
  • Eviter le fichage FICP (incident de remboursement de crédit) ou pire l’interdit bancaire
  • Faire des économies sur certains prêts qui s’avèrent très chers en intérêts (découvert bancaire, prêts revolving, cartes magasins…)
  • Se dégager un disponible pour « enfin » finir les travaux de la maison, ou changer la voiture…

Alors comment réussir son regroupement ou rachat de crédit dans les meilleures conditions? 

Pour être clair : ce n’est pas vote banque habituelle qui va vous proposer une solution dans ce sens là. Il va falloir passer pas un organisme spécialisé, ce qui ne veut pas dire qu’il faille changer de banque. En effet dans la plupart des cas, le compte bancaire est conservé, les crédits existants sont remboursés par l’organisme spécialisé, qui présentera un prélèvement mensuel unique au débit de votre compte habituel. Vous n’avez plus qu’une échéance, prélevée sur votre compte courant.

Et comment entrer en relation avec ces spécialistes? Le web regorge de propositions en ce sens, étudiez bien, réfléchissez car on voit de tout.  Pour ma part, si cet article vous a plus, ou simplement aidé à y voir (un peu) plus clair, je serai très heureux de vous accompagner dans vos démarches, ou juste vous conseiller si vous le souhaitez. Pour ce faire laissez moi un commentaire, je répondrai à tous ou laissez vos coordonnées ici.

En tout cas, merci de partager, partager, partager…

Vous pouvez également nous rendre visite sur notre site abc-credits.fr

Wil

 

Share

1 Commentaire

2 pings

  1. defiscalisation malraux

    Le rachat de crédit est la seule solution pour les particuliers qui sont dans de situation financière difficile, qui ne souhaitent voir les huissiers arriver chez eux et leur prendre leurs derniers économies et objets. La négociation de crédit est la solution pour dire stop à toutes ces contrariétés!

  1. Crédit immobilier, record battu sur les taux!!! | Blog ABC Crédits

    […] de décisions, sachant que ces données vous seront également très favorables si vous souhaitez faire racheter votre crédit en cours. Quoi qu’il en soit, merci d’être là, et surtout n’hésitez pas à nous […]

  2. Améliorer son profil emprunteur, possible? » Blog ABC Crédits

    […] L’une des premières choses à être calculée est vote taux d’endettement, rapport entre vos revenus et vos mensualités (charges mensuelles de vos crédits existants, ou qui le seront toujours lors de la réalisation de votre prêt immobilier). Les banques sont assez exigeantes quant au respect de cet aspect, mais d’autres critères entrent en compte, tels que votre reste à vivre ou votre capacité d’épargne. Quoi qu’il en soit, diminuer son taux d’endettement quand on projette d’investir dans l’immobilier est forcément une bonne idée. Des solutions de regroupement de crédits sont possibles. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>