«

»

Avr 08

Le rachat de crédit intéressant ou pas?

ABC crédits courtier en crédit et le rachat de crédits

ABC Crédits, courtier en crédits, vous propose le rachat de crédits

Tout d’abord, quand on évoque le rachat de crédit immobilier il est important de différencier deux choses :

  • Le rachat d’un crédit immobilier afin de bénéficier de meilleur taux
  • La restructuration complète de plusieurs crédits

Nous allons évoquer aujourd’hui le rachat de crédit immobilier, la restructuration fera l’objet du prochain sujet.

Votre objectif : réaliser des économies, car vous estimez, à raison, que les taux sont bas en ce moment. En tous cas, bien plus bas que lorsque vous avez souscrit votre prêt immobilier, il y a quelques années.

Alors comment faire, que regarder, comment calculer, au final : combien allez vous réussir à garder dans votre poche, plutôt que dans le compte de résultat de votre banque 😉

Premièrement, le tableau d’amortissement de votre prêt immobilier.
Regarder quel est le montant du capital restant dû et la durée restant à courir.

Et se poser les bonnes questions :

  • vous êtes prêts à augmenter vos mensualités (ou vous en avez la possibilité)? Si c’est le cas, il y a fort à parier que l’opération se révèle juteuse, en effet baisse de taux + augmentation des mensualités procure un effet de levier des plus intéressant. Nous allons y revenir sous forme d’exemple un peu plus loin.
  • vous êtes au maximum de vos possibilités mensuelles? Ne partez pas, tout n’est pas perdu, bien au contraire. Un taux d’intérêt plus bas fera baisser vos mensualités et donc votre taux d’endettement. Vous gagnerez donc en pouvoir d’achat.
  • aucun des deux cas mentionné? Faisons un mixte, baisse de mensualité et de durée, vous êtes gagnant des deux cotés.

Ensuite, à qui je m’adresse, banque ou courtier en crédits?

Forcément, le premier réflexe : sa propre banque, réellement le meilleur choix? Pas si sûr… En effet, les banques ont tendance à déployer plus d’énergie pour acquérir de nouveaux clients que pour conserver les anciens, pourquoi ne pas en jouer?
Pour pourrez bien me dire que je prêche pour ma boutique (c’est de bonne guerre, non?), mais faire appel à un courtier en crédits présente de nombreux avantages, dont un des plus importants est sa capacité à faire jouer la concurrence, et donc à vous présenter ce qui se fait de mieux en terme de coût à un instant T. Je ne vais pas m’étendre sur ce sujet, je le ferai bien assez dans un nouvel article intitulé « Pourquoi faire appel à un courtier en crédit« .
Revenons à nos moutons. Sa propre banque, oui, à condition qu’elle soit à l’écoute et que vote conseiller ait des directives en ce sens. Cela peux effectivement présenter l’avantage d’être un peu plus simple, et d’apparence moins couteux (pas d’indemnités de remboursement anticipé par exemple), mais l’expérience montre que les clients obtiennent rarement les meilleurs taux par ce biais là. Donc sur le long terme, ou du moins la durée restant à courir, c’est souvent moins intéressant. Il est donc très souvent nécessaire de changer de banque pour obtenir un meilleur taux.

Et donc, qu’est-ce que ça va me couter?
Rien mon capitaine. Si ça doit vous couter, il ne faut rien faire…
Trêve de plaisanterie, vous n’êtes pas là pour rigoler 😮
– Les pénalités de remboursement anticipé, qui sont en général (sauf négociation lors de la souscription, vous regrettez hein?) équivalentes à 6 mois d’intérêts dans la limite de 3% du capital restant dû.
– Les nouveaux frais de garantie telles que caution ou hypothèque.
– Les frais divers (courtage, dossier, demande de tableau d’amortissement…)

En général les frais dont j’ai fais le détail ci-dessus sont intégrés dans le nouveau prêt immobilier.

Donc l’idée, vous l’avez compris, c’est d’obtenir des économies sur vos mensualités remboursés ou sur la durée, le tout amenant une opération positive, tout en intégrant l’ensemble de ces frais au capital restant dû. Et là… merci la baisse des taux. Bon je ne vais pas vous cacher que plus la durée restante est longue, plus le gain est important. Eh oui, on paye beaucoup plus d’intérêts en début de phase de remboursement qu’à la fin. Mais quoi qu’il en soit, vous n’avez rien à perdre à tenter le coup, bien au contraire vous pourriez avoir de belles surprises.

 

Allez, un exemple chiffré de rachat de prêt immobilier :

Pour un prêt immobilier de 180 000€ à un taux de 4,00% souscrit en Mai 2012 sur une durée de 25 ans, les mensualités s’élèvent à 995,11 €

Prêt actuel
Capital emprunté 180 000 €
Taux hors assurance 4.00 %
Mensualité actuelle assurance comprise 995,11 €
Coût total du crédit actuel 118 533 €
Capital restant en avril 2014 171 267 €
Indemnité Remboursement Anticipé (IRA) + Frais 4 624 €
Montant du nouveau prêt demandé (capital restant dû + IRA + Frais) 175 891 €

Avril 2014, deux choix possibles :

  • vous conservez la même durée, donc le nouveau crédit immobilier s’établira sur 23 ans, vous allégez vos mensualités.
  • vous conservez des mensualités équivalentes, la durée diminue à 20 ans et permet une baisse supplémentaire du taux. Effet de levier très intéressant, un crédit plus court un taux moindre.
                          23 ans                   20 ans
Capital emprunté                        175 891 €              175 891 €
Taux hors assurance                            3.25 %                  3.10 %
Mensualité actuelle assurance comprise                         950,26 €               1028,93 €
Economies réalisées                           19 293 €               33 210 €

Il est vrai que dans cet exemple, de nombreuses années restent à courir, mais sur des durées plus courtes, au vu des taux actuels, de nombreuses opérations de rachat de prêt immobilier sont largement positives pour les emprunteurs.

Certaines études font d’ailleurs état qu’environs 50% des prêts immobiliers pourraient être renégociés à la baisse si leurs détenteurs faisait la démarche.

Et c’est encore plus vrai à l’heure ou j’écris ces lignes, les taux ayant encore baissé en ce début de mois d’avril.

* * *

Voilà, j’espère que vous avez apprécié cet article, et que j’ai réussi à vous faire hésiter ;). Hésiter c’est se poser la question, c’est un bon début. D’ailleurs si vous en avez (des questions, je précise pour ceux qui ont mal dormi) je suis là, pour le coup n’hésitez pas.

Et partagez, partagez, partagez… merci!!!

Et pour en savoir plus visitez notre site abc-credits.fr

Wil

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>