«

»

Mai 14

L’assurance emprunteur crédit immobilier, choisir la délégation ou pas?

La délégation d'assurance emprunteur

La délégation d’assurance crédit immobilier

Depuis l’adoption de la loi Lagarde en 2010, un éclaircissement à été apporté aux pratiques liant crédits immobiliers et contrats d’assurance emprunteurs. En effet lors de la réalisation d’un prêt immobilier, la possibilité vous est offerte de souscrire l’assurance emprunteur, (celle qui va garantir le remboursement du prêt à la banque en cas de décès, invalidité, incapacité de travail, voire perte d’emploi) dans un autre établissement que celui qui vous prête pour réaliser votre projet immobilier.
C’est la délégation d’assurance. Votre objectif étant d’optimiser votre investissement, voyons si le jeu en vaut la chandelle. En d’autres terme, la délégation d’assurance va-t-elle vous permettre de réaliser de rondelettes économies?

La délégation d’assurance vue par les banques 

En théorie, les établissements bancaires devraient proposer à chaque emprunteur la possibilité pour lui de souscrire l’assurance crédit immobilier par délégation.

Elle est pas belle la vie, on demande aux banques de renoncer à une part de leur chiffre d’affaire, elle vont accepter sans rechigner, aucun doute là dessus.

De plus, il est constaté que bon nombre d’emprunteurs jugent toujours cette possibilité contre productive par rapport à l’obtention de leur prêt immobilier. Ils craignent effectivement des retards ou tout simplement un refus de leur dossier s’ils ne souscrivent pas conjointement crédit et assurance emprunteur.
Pourtant, et la loi est désormais formelle, il est interdit aux organismes bancaires de lier les deux services, autrement dit, de conditionner l’octroi ou même la «qualité» du taux d’intérêt à la souscription du contrat d’assurance emprunteur.

Sur le terrain, et malgré le fait qu’une part de plus en plus importante des emprunteurs prenne conscience de l’avantage économique de souscrire en délégation d’assurance, un bon tiers des français ignore totalement cette possibilité.

Les banques manqueraient-elles à leur devoir de conseil? On peut se poser la question.
En effet malgré l’entrée en application de la loi Lagarde en 2010, l’écrasante majorité des contrats d’assurance emprunteur reste détenue par les banques ou leurs filiales.
On constate que les banques restent sur leur positions et n’hésitent pas à pratiquer des augmentations pures et simples de leurs taux d’intérêts immobiliers dans le cas ou leur client ferait appel à la délégation d’assurance. Pas bien ça…

Un meilleur taux global pour son crédit immobilier, c’est aussi étudier de près l’assurance emprunteur

Soyons clair et précis. Souscrire une assurance emprunteur, en dehors de son établissement bancaire, en délégation donc, peut vous faire économiser jusqu’à 50% des primes versées.
Alors, vous me direz que cela reste sur des petites sommes, comparé à la mensualité du crédit immobilier en elle-même.
A quoi je vous répondrai, certes cher ami, mais 50% x 240 mois (durée la plus fréquente de souscription d’un prêt immobilier), même sur des sommes limités, au final, ça chiffre quand même un peu… 😉
Et ne cherche-t-on pas à optimiser au mieux son montage financier lorsqu’on acquiert un bien immobilier? A vous de me dire…

Restez attentifs tout de même à cette possibilité, en effet l’assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 15% du coût total de votre emprunt immobilier. Souscrire en délégation d’assurance vous permettra d’obtenir un contrat individuel, qui collera plus à la réalité du risque que vous représentez aux yeux de l’assureur. Eh oui, en assurance on ne parle que de risque, pas de personne. On n’est pas là pour faire des sentiments, ça vous pose un problème? :-).
Donc je disais, un contrat individuel, qui va tenir compte de vous précisément. De votre âge, de vos antécédents médicaux, du fait que vous fumiez ou pas…

En bref, si vous êtes jeune, en bonne santé ET non fumeur, foncez, la différence par rapport à un contrat d’assurance emprunteur groupe (celui proposé par votre banquier) est énorme.

Après vous me direz : «mais on est jeune jusqu’à quand?»
Ma réponse : certains restent jeunes très longtemps, d’autres sont vieux avant l’âge ;-).
Non sérieusement, testez, faire faire un devis à un assureur lambda, ou simplement nous contacter pour qu’on s’en occupe, ne vous prendra pas beaucoup de votre temps.

En conclusion, et malgré ce qu’essayent de faire croire l’ensemble des banques, vous l’aurez compris, lier un contrat de crédit immobilier à un contrat d’assurance emprunteur, n’est pas du tout obligatoire, loin s’en faut. Vous avez beaucoup à gagner à étudier cette possibilité.

Cumuler ça à des taux historiquement bas, et vous avez toutes les armes pour faire de bonnes affaires!

Nous restons donc à votre disposition pour vous conseiller, et vous accompagner tout au long de vos démarches, afin de vous aider à optimiser au mieux votre investissement immobilier.

Contactez nous sur notre site, toutes nos coordonnées sont ici : abc-credits.fr, ou laissez nous un commentaire en bas de cet article.

Si cet article vous a intéressé, merci de le faire savoir et de le partager ou bon vous semble. Euh en cliquant là dessous, c’est super simple en fait 😉

Merci

Wil

Share

1 Commentaire

5 pings

  1. Chrissi

    Alors moi, je suis sûrement un peu naive, mais j’aurais assuré que les banques étaient super avantageuses, jusqu’à ce que je farfouille la toile et découvre que les délégations sont en fait celles qui proposent les meilleurs taux.

    C’est vraiment choquant de voir qu’une banque, que son banquier avec qui on est en contact depuis plus de 20 ans, essaye toujours de nous soutirer plus d’argent !

  1. Crédit immobilier, record battu sur les taux!!! | Blog ABC Crédits

    […] qui à tendance à se tasser, des possibilités d’économies supplémentaires grâce à la délégation d’assurance emprunteur, les accédant à la propriété se font plus […]

  2. Les 8 bonnes raisons de faire appel à un courtier en crédits immobilier » Blog ABC Crédits

    […] De par le volume des transactions apportées, et les accords passés, un courtier est à même de négocier des conditions plus avantageuses que si vous effectuez vous-même les démarches. Au delà du taux d’intérêts de votre crédit, qui sera meilleur en passant par un courtier, nombre de conditions supplémentaires intéressantes peuvent être négociées. En effet, le courtier est à même d’obtenir des conditions préférentielles sur certains frais, sur les indemnités de remboursement anticipé (IRA), sur certains avantages négociés, sur l’assurance emprunteur. […]

  3. Crédit immobilier et Loi Hamon, quoi de neuf ? » Blog ABC Crédits

    […] mois à compter de la signature. Une plus grande liberté offerte aux emprunteurs, certes, mais souscrire ailleurs qu’au sein de son établissement bancaire était déjà possible depuis de …, et même facilité depuis l’entrée en vigueur de la loi Lagarde. Alors quels changements […]

  4. Faut-il faire appel à un courtier pour son crédit immobilier? » Blog ABC Crédits

    […] L’assurance emprunteur crédit immobilier, choisir la délégation ou pas? » […]

  5. Pourquoi vous devez absolument renégocier votre crédit immobilier » Blog ABC Crédits

    […] Souscrire son assurance en délégation, grâce à cette nouvelle loi, devient de plus en plus facile. Et même pour ceux qui ne le souhaitent pas, depuis la mise en place de cette règlementation les réseaux bancaires se sont organisés pour limiter l’hémorragie en proposant des contrats d’assurance emprunteur moins chers ou mieux pourvus en garanties annexes (telles que l’assurance perte d’emploi par exemple, qui se voit de plus en plus inclue sans surprime alors qu’elle représentait un coût très important jusque là). Encore une fois, un élément de plus pour engranger de substantielles économies. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>