«

»

Juin 20

Crédit immobilier et Loi Hamon, quoi de neuf ?

Assurance crédit, la loi Hamon change la donne

Assurance crédit, la loi Hamon change la donne

De nombreuses dispositions visant à protéger les consommateurs entrent en vigueur suite à la nouvelle loi Hamon. L’une d’elle nous concerne directement. Il s’agit de la faculté donnée aux emprunteurs souscrivant un prêt immobilier de résilier le contrat d’assurance décès invalidité lié à l’emprunt pendant les 12 premiers mois à compter de la signature. Une plus grande liberté offerte aux emprunteurs, certes, mais souscrire ailleurs qu’au sein de son établissement bancaire était déjà possible depuis de nombreuses années, et même facilité depuis l’entrée en vigueur de la loi Lagarde.
Alors quels changements apporte la loi Hamon? Voyons ça.

Crédit immobilier : les changements apportés par la loi Hamon

Jusque là, les dispositions légales permettaient aux emprunteurs de souscrire leur assurance crédit immobilier en délégation, c’est à dire en dehors de l’établissement préteur. Nous parlons bien de théorie, car dans les faits, la loi Lagarde n’a eut quasiment aucun effet. Depuis son entrée en vigueur en 2010 aucun changement notable n’a été visible : les emprunteurs ont toujours les mêmes difficultés à souscrire leur contrat d’assurance emprunteur en délégation. En effet en 2014, 80% des contrats sont toujours conclus au sein de la banque prêteuse malgré les indéniables avantages que peut offrir la délégation d’assurance.

Suite à l’entrée en vigueur de cette nouvelle loi, on devrait voir plus d’emprunteurs choisir eux même leurs compagnie d’assurance. En effet ce nouveau texte va permettre à tout emprunteur de résilier le contrat souscrit au moment de la signature de l’offre de crédit immobilier, et cela dans un délai de 12 mois. A la clé, de substantielles économies pour les emprunteurs en bonne santé, jeunes, non fumeurs… Oui ne rêvons pas, les compagnies d’assurance ne font pas de cadeaux, les canards boiteux, passez votre chemin, vous n’y trouverez pas d’intérêt financier :-).

[important]Coté emprunteur donc, pas de grande révolution, comme vous le voyez. Un délai important (12 mois)  pour peser le pour et le contre, faire faire des devis, et donc pour beaucoup, de belles économies. Mais vu du coté des banques, qu’est-ce qu’on en pense?[/important]

La loi Hamon et les banques, content, pas content?

Qu’on se le dise, la préoccupation principale d’un candidat à l’accession à la propriété, est l’acceptation de son crédit. C’est, à mon avis, une des raisons fortes qui poussent les emprunteurs à garder la bonne vieille habitude de tout souscrire au même endroit. Cette liberté retrouvée après coup, risque donc effectivement d’être profitable dans cette hypothèse.

Mais ne nous y trompons pas, les établissements financiers n’aiment pas perdre. Et là nous parlons bien d’une érosion significative de leurs marges. Car ces contrats d’assurances (dits contrats groupes) vendus en même temps que le crédit immobilier restent une manne pour les banques. En effet ces contrats d’assurance emprunteur sont ultra bénéficiaires. Alors donnez la possibilité aux « bons risques » de partir, les mauvais n’ayant que le choix de rester, et la mutualisation a mauvaise mine.
Il y a donc fort à parier que cette loi, si elle est suivie d’effets concrets des clients, mettra un terme aux très bas taux d’intérêts que nous connaissons actuellement. Il faudra également s’attendre à des conditions d’acceptations plus restrictives, les banques compensant leur perte de marge sur l’assurance par des gains plus importants sur les produits financiers en eux-même.

Prêt immobilier et loi Hamon, résultats?

Vous l’aurez compris, ces nouvelles dispositions sont bonnes pour vous emprunteurs, mais attention au retour de manivelle. Les conditions pourraient se durcir et les coûts des crédits immobiliers, qui sont actuellement à des niveaux historiquement bas, augmenter de manière significative.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à laisser un commentaire, toutes les questions seront les bienvenues.
Et pour plus d’infos visitez le site ABC Crédits. Vous pouvez également nous contacter directement, toutes nos coordonnées sont ici.

Et merci de partager ce post en cliquant ci-dessous.

Vous pouvez également nous suivre sur Facebook.

Wil

Share

5 Commentaires

2 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. centre commerciaux

    Une sorte de témoignage pour ceux qui hésitent encore à racheter leur crédit. Cela fait des mois que je croulais sous les dettes, et les huissiers sont prêts à venir me saisir, Je ne savais plus quoi faire ! Heureusement, une amie m’a conseillée de négocier mon crédit et ça a marché.

    1. Wil

      Merci de votre témoignage et heureux que cela ai amélioré votre situation. N’hésitez pas a partager nos articles. Merci.

      1. Harry

        Mes parents ont souscrit à une assurance emprunteur avec un taux très élevé, je suis ravi de voir que la situation peut évoluer dans le bon. Dur d’avoir accès à toutes ces informations pour des personnes ayant vécu une bonne partie de leur vie sans internet, heureusement que des sites comme le votre existe pour nous informer !

        Bonne continuation,
        Harry

  2. Romain

    Merci pour ces précisions je n’étais pas du tout au courant que la loi Hamon concernait aussi les crédits.

  3. Zudi

    Depuis peu, je lis que la Loi Hamon va provoquer une vague de rehausses des taux des crédits immobiliers. Info ou intox ? Moi qui voulait acheter dans les quelques mois à venir, j’ai peur de me retrouver dans une impasse…

  1. Pourquoi vous devez absolument renégocier votre crédit immobilier » Blog ABC Crédits

    […] en vigueur le 26 juillet 2014, la nouvelle loi Hamon va permettre à tout emprunteur de bénéficier d’un an de délai afin de pouvoir résilier son contr…, si celui-ci a été souscrit au sein de la banque prêteuse. Qu’est-ce que ça change pour […]

  2. Crédit immobilier : tout savoir sur le prêt relais » Blog ABC Crédits

    […] possibilité : rembourser uniquement l’assurance emprunteur chaque mois, les intérêts étant remboursés à l’échéance du contrat en même temps que le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>